Ce projet à vu le jour par la volonté de représenter le temps de manière poétique et symbolique. Je me suis inspiré justement des choses qui ne changeront probablement pas avec le temps: les oiseaux migrent vers le sud en automne et reviennent au printemps, les choses évoluent mais la volonté et le principe resteront le même. À l'image du temps qui s'écoule et se renouvelle. Parce qu'il existe plusieurs temps, trois oiseaux tournent de plus en plus vite et certains de plus en plus lentement telle les aiguilles d'une horloge, mais ici les oiseaux forment leur propre engrenage 

"Bye Bye Blackbird"

Luca 
Lemaire