L’objectif de ce projet est de questionner la représentation d’un volume définit dans l’espace. une discussion formelle et matérielle tournée autour de quatre formes fondamentales qui régissent notre industrie.   

Pour la série en bois, l'enjeu était d'assembler deux parties identiques pour former les formes fondamentales, ce qui permet par la suite de pouvoir inter-changer les différentes parties entre elles, et ainsi créer un nouveau panel de forme.

la série en métal aborde quant à elle le passage des lignes à la forme et inversement. Il devient intéressant de jouer avec les contours des volumes pour envisager une certaine planéité ou bien au contraire une certaine abstraction dans l'espace. Comment les formes peuvent faire transparaître des courbes et des lignes  communiquant entre elles 

Luca 
Lemaire